2ème étape : de la Méditerranée à l’Atlantique par La Haute Route des Pyrénées

Quelle expérience inoubliable de passer plus d’un mois en itinérance dans les Pyrénées pour rejoindre l’océan 🙂

Nous ne sommes pas près d’oublier tous ces moments vécus… les paysages magnifiques, les rencontres, les moments plus difficiles, la douleur, le dépassement de soi, le plaisir d’être en totale autonomie, de dormir dehors, de vivre pleinement et simplement…

Retour en chiffres et images sur cette superbe traversée :

– 30 étapes / 730km / 41000m de D+ / 190h de marche

—> la plus longue : 34km (la dernière du Col de Mehatse à Ascain) 😅

—> la plus musclée : 2120m de D+ de L’Hospitalet en Andorre à la cabane de Cóms de Jan 😍

—> la difficile, impressionnante et engagée : du bivouac de Wallon Marcadau au bivouac en pierre d’Arrémoulit en passant par la Grande Fache à 3005m ! 🤪🥵

– Le point culminant de la traversée : Le Petit Vignemale (3032m)

– 12 sommets mémorables 😎☀️🏔️

– 22 nuits en tente ⛺👍 (Good job Outdoortrekkingbyforclaz & Mountain Store Decathlon🙏👏❤️)

– 3 orages ⚡⛈️😱

– Des dizaines de lacs sublimes et des iris par milliers 🤩

– Des isards, des marmottes, des vautours mais aussi 2 gypaètes 😁

– Des vaches, des brebis, des chevaux et une rencontre avec 2 patous dont on se serait bien passé 😨

– Une quinzaine de boîtes de sardines et de canettes de coca

– Quelques 500 photos et heures de vidéos

… Et aussi de très belles rencontres 🤗

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *